Skip to content
Step by Step Internet 🌐 Guides pour apprendre à surfer sur le net

Docker sur Raspberry Pi Qu’est-ce que c’est, à quoi ça sert et comment installer cet outil sur ma single board ?

Si vous n’avez jamais travaillé avec Appareils Raspberry, vous vous demanderez comment les applications fonctionnent sans intervention de l’utilisateur. C’est l’une des possibilités lorsque vous utilisez Docker, le programme qui facilitera votre travail avec cette plaque.

Il est disponible dans les dernières versions de ce matériel et peut exécuter des applications à n’importe quel niveau, avec un minimum de supervision de la part des développeurs.

Découvrez ses principales caractéristiques et avantages. Vous pouvez également apprendre étape par étape comment installer Docker sur une carte Raspberry et automatisez les processus de votre projet.


Qu’est-ce que Docker et à quoi sert cet outil sur un Raspberry Pi ?

En de très rares occasions, vous aurez besoin de garder votre Raspberry Pi connecté à un clavier et un moniteur. Souvent, les développeurs se tournent vers cet outil pour automatiser les processus. Notez qu’un appareil Raspberry c’est comme un mini-ordinateur et nécessite que quelqu’un ou « quelque chose » lui donne des ordres afin qu’il puisse remplir ses fonctions. C’est pour cela que Docker travaille, ce programme vous permet d’automatiser les tâches effectuées par le conseil d’administration.

Avec ce puissant logiciel, les administrateurs exécutent des bibliothèques, des applications, du code à n’importe quel niveau et contrôlent les délais de commande que le programme donne à l’assiette. S’il n’y avait pas de programmes comme Docker, une personne devrait contrôler les applications qui permettent à l’équipe d’exécuter ses fonctions. En termes d’expert, c’est un système d’exploitation conteneur qui virtualise une machine, éliminant ainsi le besoin de contrôler directement les applications nécessaires.


Fonctionnalités de Docker Quelles sont ses fonctionnalités les plus intéressantes sur un Raspberry Pi ?

Docker est un programme de licence gratuit, il est donc disponible gratuitement pour les développeurs qui adaptent ce programme à leurs besoins.

Découvrez les fonctionnalités les mieux notées de cette application :

  • Les applications s’exécutent automatiquement : La meilleure chose à propos de ce programme est que vous écrivez du code et ne l’exécutez qu’une seule fois. Ensuite, Docker fait tout le travail pour vous, et vous pouvez lui demander de faire tout ce qu’il faut avec un minimum de ressources et à faible coût.
  • Ils sont plus légers : le même travail peut être effectué avec une machine virtuelle, mais nécessite plus de ressources matérielles pour accomplir la même tâche. Docker utilise des conteneurs, une idée similaire à une machine virtuelle, mais pas vraiment la même.
  • Précision: Comme il s’agit d’un programme qui exécute une tâche, avec Docker vous faites le travail à temps, avec la fréquence et les étapes que vous indiquez. Cela réduit la probabilité de commettre des erreurs humaines qui peuvent altérer votre projet.
  • Assistance gratuite et payante : Bien que la plupart de la communauté des développeurs travaille avec la version gratuite, Docker propose également une option payante qui offre plus d’avantages et de support à ses clients.
  • Économies de coûts: Cette application ne nécessite pas beaucoup de ressources (selon le type de projet), donc l’investissement en machines et en ressources humaines est moindre. Le retour sur investissement est plus rapide que l’utilisation d’autres technologies.
  • Augmentation de la productivité: Lorsque nous automatisons les processus, vous pouvez consacrer tous vos efforts à une autre phase du projet. De plus, en cas de problème, Docker dispose de configurations simples qui permettent de revenir sur d’autres versions des applications que vous exécutez et de réparer les dégâts.


Quelles sont les exigences les plus importantes pour pouvoir utiliser Docker sur un Raspberry Pi ?

Docker est un programme qui conforme aux dernières versions de Raspberry Pi et il s’adapte à n’importe quel système d’exploitation installé dessus.

De même, d’autres caractéristiques et exigences sont requises pour un bon fonctionnement :

  • Bien connaître Docker : Ce n’est pas un programme pour les débutants, il nécessite une certaine expérience dans le développement d’applications et la configuration de serveur.
  • Installation correcte : Comme il s’agit d’une architecture ARM, il est important de connaître tous les composants de la carte et le système d’exploitation qui fonctionne dessus.
  • Gérer le concept d’images : Docker crée des conteneurs qui ressemblent au fonctionnement des images. Lorsque vous effectuez une tâche ou un ajustement dans un conteneur, cela n’affecte que ce conteneur et non l’image d’origine de l’ordinateur.
  • Créer des conteneurs : une fois l’image originale téléchargée, il est temps de commencer à créer autant de conteneurs que nécessaire pour le projet. A partir de ce moment, les applications sont installées et les tâches sont planifiées.
  • Créer des serveurs : partie des tâches d’un conteneur, nécessitent un serveur web. Ainsi, les tâches sont effectuées dans un environnement isolé sans interférer avec d’autres serveurs Web.


Apprenez étape par étape comment installer et configurer Docker sur un ordinateur monocarte Raspberry Pi à partir de zéro

Lorsque vous avez défini votre projet, avec les tâches qui doivent être automatisées, nous procédons ensuite à installer correctement Docker sur votre Raspberry Pi.

Nous vous indiquerons les étapes à suivre :


Installer l’imageur Raspberry Pi

Vous apprendrez à partir de zéro pour installer Docker sur votre Raspberry Pi, c’est pourquoi il est important de respecter d’abord quelques étapes précédentes lorsqu’il s’agit d’un nouvel ordinateur qui n’a pas de système d’exploitation pré-installé :

  • Visite la toile raspberrypi.org.
  • Trouver la rubrique « Installer le système d’exploitation Raspberry Pi à l’aide de l’imageur Raspberry Pi ».
  • appuie sur le bouton « Télécharger pour Windows ».

  • Il existe également des versions pour macOS et la distribution Linux Ubuntu.
  • Exécutez le programme d’installation et suivez les étapes.
  • Vous devez attendre le pourcentage atteint 100% avant d’exécuter le programme.

Bien que vous deviez déjà le savoir, c’est mieux si vous faites cette étape dans Windows 10 si vous préférez le faire dans ce système d’exploitation. Des erreurs sont probables si vous avez d’autres versions de Windows.


Installer un système d’exploitation

N’oubliez pas que, pour effectuer une installation correcte, vous devez le faire sur la carte Micro SD que votre Raspberry Pi utilisera pour exécuter les tâches.

Celui-ci doit être formaté :

  • Placez la carte Micro SD sur votre ordinateur Windows 10.
  • Exécuter l’imageur Raspberry Pi et sélectionnez le système d’exploitation que vous souhaitez placer.

Installer le système d'exploitation sur les appareils Raspberry PI

  • En cas de choix Système d’exploitation Raspberry Pi, anciennement connu sous le nom Raspbian, vous devez sélectionner l’option « OS Raspberry Pi (Autre) ».
  • Choisissez l’option « Raspberry Pi OS Lite (32 bits) ».
  • C’est une version qui n’a pas de bureau, mais c’est la meilleure option pour vous de courir Docker Aucun problème.
  • Choisissez la carte Micro SD où l’installation aura lieu.
  • presse « Écrivez ».

Installer Rasbian à partir de Raspberry Imager


Configurer Docker

Maintenant, l’étape la plus importante vient car il est temps de télécharger et de configurer Docker, mais tout se fait à l’aide de commandes :

  • Créer un fichier SSH afin que lors du démarrage du Raspberry Pi, il puisse être configuré.

Créer un fichier SSD sur Raspberry Pi

  • Lorsque vous avez terminé la configuration, éjecter la carte Micro SD depuis votre ordinateur et connectez-le à l’appareil Raspberry Pi.

Éjecter la carte Micro SD

  • De votre ordinateur, démarrer un terminal et utiliser un client SSH vous pourrez établir la connexion avec l’appareil Raspberry Pi.
  • Lorsque le système d’exploitation démarre, ce qui suit est d’installer les dépendances nécessaires.

Installer les dépendances pour Docker

  • La prochaine étape consiste à télécharger « Oui » de Docker.

Télécharger les clés Docker

  • Vous devez installer ces « Oui ».

Installer Kyes depuis Docker

  • Nous procédons à mettre le référentiel docker.

Installer les référentiels Docker

  • Il est temps de écrire des commandes pour installer Docker et Docker Compose.

Installer Docker et Docker Compose

  • Attendre pour quoi le processus se termine.
  • Pour terminer, placez le nom d’utilisateur et le mot de passe avec cette commande.

Utilisateur et mot de passe pour Docker

  • Vous devez quitter cet utilisateur avant de commencer le Docker.


Nous vous montrons comment mettre à jour Docker sur un Rapsberry Pi pour avoir la version la plus récente du programme

Faire une mise à jour doit être un acte simple et direct, mais certaines étapes et considérations doivent être prises en compte :


Aucune dépendance requise

Certains développeurs inexpérimentés effectuent une nouvelle installation docker sur la carte Raspberry Pi pour les dernières mises à jour, mais ce n’est pas vraiment nécessaire. La réinstallation des dépendances peut provoquer des plantages lorsque des référentiels sont déjà ajoutés.


Utiliser une simple commande

Il suffit d’utiliser un gestionnaire de package de mise à jour avec la commande suivante :

  • sudo apt-get upgrade

Si les tâches que vous souhaitez effectuer sont complexes, il est préférable de garder l’application à jour. Si vous considérez qu’il s’agit de tâches simples, il est préférable de conserver Docker tel quel.


Ce sont les étapes pour désinstaller Docker sur un Raspberry Pi si vous n’avez plus besoin de l’application pour quoi que ce soit d’utile

Lorsque vous voulez donner un nouvel usage à votre Raspberry Pi, ensuite il faudra retirer complètement le Docker de la carte Micro SD qui est utilisé pour exécuter ce programme sur la carte.

Voyons les étapes à suivre :


Utilisation d’une commande

Au moment où vous souhaitez supprimer Docker, il vous suffit d’écrire la ligne suivante depuis le terminal de commande :

  • sudo apt-get purge docker-ce

tu verras comment Désinstaller rapidement Docker de la carte Micro SD, mais le système d’exploitation est maintenu.


Formater la carte

Quand c’est un bug dans le programme qui vous empêche d’exécuter des commandes, alors le seul moyen est de formater la carte Micro SD :

  • Retirez la carte Micro SD depuis votre Raspberry Pi.
  • Mettez la carte dans un adaptateur e insérez le lecteur dans votre ordinateur.
  • Exécuter un formatage propre et sûr.

Le seul détail de cette procédure est que vous supprimez également le système d’exploitation qui contrôle le Raspberry Pi. L’avantage est que vous vous assurez qu’il n’y a aucune trace des erreurs qui vous ont obligé à prendre cette décision.